Article


Accueil du site > Communiqués > OUI de CS•POP à la justice fiscale !

 OUI de CS•POP à la justice fiscale !

mercredi 12 novembre 2014

La propagande bourgeoise et patronale contre l’abolition des forfaits fiscaux démontre encore une fois que la défense des intérêts des minorités choyées de ce pays peut se faire à n’importe quel prix : mensonges, inventions de chiffres, description de plans catastrophe ne correspondant à aucune réalité.
A en croire ces oiseaux de mauvaise augure, une abolition des forfaits fiscaux provoquerait chômage de masse et endettement des cantons.

Diantre ! Les 10 cantons alémaniques qui ont supprimé ou limité les forfaits fiscaux doivent donc pointer au rang de cantons les plus pauvres, où les ORP ne désemplissent pas !
Et bien non...Non seulement des cantons comme Zurich et Schaffhouse n’ont pas vu de tsunami fiscal s’abattre sur eux, mais la situation de l’encaissement fiscal relatif aux riches étrangers n’a au pire pas changé, au mieux augmenté.

Haine des riches ? Non, amour de la justice sociale !
L’argument le plus maladroit est celui selon lequel la gauche ou les syndicats seraient motivés par des sentiments de haine ou de jalousie... Belle stratégie que celle de ranger toute démarche visant à plus de solidarité au rang de la jalousie maladive ou de la haineviscérale. Belle vision de la société surtout !
Certaines personnes devraient se poser la question de l’image qu’elles véhiculent sur les riches : des personnes ne voyant que leur intérêt personnel et prêtes à déménager pour ne pas devoir payer de manières équitable les services dont elles bénéficient. L’expérience démontre le contraire. La plupart de ces personnes ont tissé un lien étroit avec ce pays et ses habitants. Et une bonne partie d’entre elles est prête à payer le prix juste de la participation citoyenne à la société.
La raison est simple. Même en payant un taux d’imposition usuel, la fiscalité pratiquée en Suisse pour les plus aisés reste nettement plus avantageuse que dans la plupart des pays qui nous entourent.N’écoutons pas le discours de peur que distillent à longueur d’année ceux qui veulent
maintenir l’ordre établi à leur seul profit. Votons OUI à la suppression des forfaits fiscaux le 30 novembre prochain.

CS•POP

PDF - 51.7 ko
Télécharger ce comminiqué
CS*POP  |   info@cspop.ch  |   Dernière mise à jour: le 24 avril 2017

SPIP | Se déconnecter ] | | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Visite