Article


Accueil du site > Actualités > 2ème tube autoroutier au Gothard, des méfaits pour l’environnement et la santé (...)

 2ème tube autoroutier au Gothard, des méfaits pour l’environnement et la santé !

samedi 13 février 2016

La construction d’un deuxième tube autoroutier au Gothard est plus qu’absurde. Il est néfaste pour l’environnement et la santé des habitants des vallées de la Reuss à Uri et dans la Levantine au Tessin.
L’opiniâtreté de nos politiciens à Berne confine à l’obsession de construire un deuxième tunnel autoroutier va fragiliser encore plus le milieu alpin de plus en plus sensible aux aléas climatiques. Et où mettre les millions de m3 de déblais produits par le chantier ? Dans ces vallées étroites où la place manque dramatiquement ?
En effet, on ne compte plus les événements naturels dramatiques, glissements de terrain, éboulements, chutes de pierres, etc…
Ces derniers ont causés par le passé et jusqu’à aujourd’hui de nombreuses interruptions du trafic routier et ferroviaire. La pire catastrophe, est celle de 1987, mais régulièrement des événements naturels se sont produits comme en 2006, 2010, 2012, 2014 ; le dernier a eu lieu en novembre 2015.
Un tel état de fait nécessite de nombreux travaux d’entretien et de protection qui sont forcément coûteux.
Si le deuxième tube autoroutier se réalisait la montagne en serait d’autant plus fragilisée. Ce qui nécessitera de nouveaux frais pour des travaux de protection.
En ce qui concerne la constitution fédérale, les exigences de l’article 84 ne sont pas atteints, à savoir : un respect strict de la limitation des nuisances à l’environnement à l’endroit des humains, de la faune et de la flore en milieu alpin.
Chose encore plus préoccupante. Sont les effets néfastes pour les habitants des vallées traversées par l’autoroute A2. Avant l’ouverture du tunnel routier, 80 camions par jour passaient par la route du Gothard. 10 ans plus tard, c’était 2’000 camions par jour. Aujourd’hui se sont 3’500 camions par jour qui transitent par cet axe.
On est loin des objectifs fixés par les autorités fédérales à savoir 650’000 camions par an. De nos jours, c’est le déferlement de plus de 1’200’000 camions par an avec les effets néfastes sur la santé des personnes.
Si bien que 32 médecins dont : Prof. Dr. Augusto Gallina, Dr. Franco Cavalli, Dr. G. Nosedo, Dr. Marina Carobio se disent inquiets du risque encourus par les habitants des vallées uranaise et tessinoise.
Ils sont exposés à un risque accrus des maladies telles que l’asthme, les insuffisances cardiaques, accident vasculaire cérébrale, cancers, etc…
Les maires des villes tessinoises de : Bellinzona, Manno, Chiasso, Mendrisio, ont aussi manifesté leurs vives inquiétudes pour la tranquillité de leurs populations. De ce fait, les maires de ces communes se disent opposé au deuxième tube autoroutier sur l’axe du Gothard.
En fin de compte tous ces risques sont évitables car des solutions alternatives sont possibles.
Avec l’ouverture du tunnel ferroviaire de base au Gothard à l’été 2016. Des capacités de transport seront libérées sur la ligne historique du Gothard. Ce qui permettra de faire du transbordement automobile par le rail, manière de faire intelligente car les moyens de transport ne sont plus des concurrents. De cette manière, la concurrence destructrice qui les oppose disparaitrait ce qui, est très profitable pour l’environnement.
Ainsi, l’ensemble des investissements de 24 milliards de Fr. ne serait pas mis en péril.
Dire non au tunnel absurde et malfaisant, est le bon choix. Parce la Suisse ne doit pas devenir le royaume des camions au profit des bétonneurs-pollueurs.

Question : pourquoi les 3 milliards pour la construction du deuxième tube autoroutier au Gothard, ne pourraient-ils pas êtres utilisés pour finir le deuxième tube au tunnel de base du Lötschberg saturé depuis des années et qui n’est que sur un tiers à double-voie.

Thierry Cortat
Secrétaire de CS°POP
Route de Porrentruy 19
2800 Delémont

Tél. 032 / 422.61.57

PDF - 34.1 ko
Télécharger ce texte
CS*POP  |   info@cspop.ch  |   Dernière mise à jour: le 24 avril 2017

SPIP | Se déconnecter ] | | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Visite