Article


Accueil du site > Actualités > Horaires de travail, y-a-t-il une fin ou est-ce sans fin ?

 Horaires de travail, y-a-t-il une fin ou est-ce sans fin ?

mercredi 20 avril 2016

Nous vivons une époque incroyable ; plus le chômage augmente, plus on fait travailler ceux qui ont gardé leur emploi. A croire, que l’on veut ressusciter les morts pour mettre les vivants au chômage.
Les spécialistes de cet activiste forcené ne connaissent pas la difficulté de ceux qui peinent à l’ouvrage.
Tout ça pour dire que certains parlementaires fédéraux se sont mis en tête, de mettre les ouvriers au travail à des horaires prolongés. Or, que ces derniers devraient se reposer.
Ont-ils pensé à la santé des travailleurs ?
Ont-ils pensé à la vie de famille ?
Il y a fort à parier que non ! Surtout qu’ils agissent au nom du sacro-saint marché. N’ont-ils pas pensé que le consommateur ne peut pas dépenser plus d’argent qu’il n’a dans son portemonnaie ?
Avec des heures d’ouvertures plus larges pour les magasins, n’ont-ils pas pensé que cela pénaliserait les petits commerces ? Eux, qui prêchent à longueur d’année pour la diversité des commerces au nom de la déesse perverse appelé concurrence, l’arme de destruction massive du capitalisme ultralibéral.
A vrai dire le dogmatisme de ces élus irait jusqu’à nous faire payer le droit de travailler. Dans le concours des absurdités, ces parlementaires là, seraient les premiers sans concurrence !
Pour en finir avec ce sujet, il faut s’opposer aux heures d’ouvertures des magasins, parce que le shopping ne devra jamais être le loisir du 21ème siècle. N’en déplaise aux forcenés du shopping.

Thierry Cortat
Route de Porrentruy 19
2800 Delémont

CS*POP  |   info@cspop.ch  |   Dernière mise à jour: le 24 avril 2017

SPIP | Se déconnecter ] | | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Visite